Tout savoir sur l'actualité du projet :

La 1ère phase d'Aqua Domitia s'achève, la seconde est déjà enclenchée

Décembre 2015

Face à un début d'été particulièrement chaud et très sec, Aqua Domitia a tenu ses promesses : l'eau était bien au rendez-vous dans les territoires alimentés par les 1ères phases des Maillons Nord Gardiole et Biterrois, pour la plus grande satisfaction des agriculteurs concernés par les 2000 nouveaux ha équipés à l'irrigation dans ces zones.

La mise en service de ces adducteurs principaux et de leurs réseaux secondaires, dans le respect des budgets prévisionnels et de délais très serrés, témoigne de l'engagement de toutes les parties prenantes de l'opération. Il s'agit d'une réussite collective, associant la Région, les équipes du Groupe BRL, les Départements de l'Aude, du Gard et de l'Hérault, Montpellier Méditerranée Métropole et la communauté d'agglomération « Béziers Méditerranée », les communes et leurs regroupements ainsi que les acteurs locaux concernés, sans oublier les administrations et les entreprises mobilisées sur ces chantiers majeurs.

Ce n'est toutefois qu'une étape dans la feuille de route que la Région a donnée à BRL, depuis 2012, pour la réalisation complète d'Aqua Domitia.

Dès le mois de juin 2015, les travaux de la station de pompage Méjanelle III ont été lancés. Il s'agit d'un ouvrage stratégique pour la mise en pression de l'ensemble des Maillons d'Aqua Domitia. Il constitue, avec la pose des derniers kilomètres de canalisations sur la commune de Lattes, la dernière étape du Maillon Sud Montpellier.

Cet automne, les deux dernières tranches de travaux du Maillon Littoral Audois ont également été engagées, selon le planning défini avec les services de l'Etat en charge du suivi environnemental du projet.  

Le compte à rebours de la 1ère phase d'Aqua Domitia est donc désormais lancé. Il s'achèvera en 2016.

Dans la continuité de la 1ère tranche de travaux, le Groupe BRL, en liaison étroite avec la Région et les autres partenaires financiers, travaille déjà sur les 2ème et 3ème phases de ce grand programme, qui figure parmi les priorités du nouveau Contrat de Plan Etat-Région signé en juillet dernier.

A l'heure du grand rendez-vous de la COP21, notre Région, avec son opérateur BRL, prouve qu'il est possible d'agir concrètement et solidairement pour s'adapter au changement climatique et de gérer ses ressources en eau pour répondre aux besoins de ses territoires en préservant le milieu naturel.


Françoise Bigotte, 
Présidente du Conseil d'Administration de BRL.
 



Informations Légales