Etat des ressources
Barrage des Monts d'Orb



Données au 13 novembre 2017 :

 Cote du plan d'eau 420,15m NGF

 Volume disponible dans la retenue = 17,8 Mm3

Principaux ouvrages
 un barrage : le barrage des Monts d’Orb ;

 une retenue : Jouarres ;

 deux stations de potabilisation :  Puech de Labade et Cazouls les Béziers ;

 1100 km de canalisations enterrées.




Le Système Orb/Hérault

Le barrage des Monts d’Orb, est l’élément principal de la partie du Réseau Hydraulique Régional située à l'Ouest du département de l'Hérault, principalement alimentée par l'Orb. Construit près d'Avène, dans la haute vallée de l’Orb, il régule les apports saisonniers du fleuve. 

Haut de 61,75m, long de 240m, il permet de stocker plus de 30 Mm3 d’eau sur 180 ha.

Une conduite de 1000 mm de diamètre permet la restitution en rivière, en dérivation sur un groupe de production hydro-électrique (débit maximum de la microcentrale de 3,2 m3/s).

Le barrage contribue, lors de forts épisodes pluvieux, à l’atténuation des crues de la moyenne vallée. L’eau, stockée dans la retenue du barrage durant l’automne et l’hiver, est restituée dans le fleuve au printemps et en été. 

Cette régulation permet le soutien d’étiage du fleuve et participe à l’alimentation de sa nappe d’accompagnement. Elle contribue à soulager les prélèvements dans la nappe de l’Astien.

Une partie de cette restitution est captée grâce à la station de pompage de Réals. Elle est transférée via des conduites sous pression.

A l’ouest de Béziers, le Réseau Hydraulique Régional (RHR) irrigue près de 6000 ha (maraîchage, vignes).

Le RHR alimente également 2 usines de traitement d’eau potable : Cazouls les Béziers (alimentation du SIVOM d’Ensérune) et Puech de Labade. Ces deux stations potabilisent plus de 5 millions de m3 d’eau par an.

La station de Puech de Labade, sur la commune de Fleury d’Aude, alimente en eau potable environ 100 000 personnes dans les communes de :
- Bages, Coursan, Gruissan et Peyriac de Mer;
- Caves, Fitou, la Palme, Roquefort des Corbières, Sigean et Treilles;
- Leucate, Port la Nouvelle, Valras, Portel et Vendres Plage. 

Elle sécurise également, grâce à des interconnexions récentes, Fleury d’Aude et les stations littorales de Saint Pierre la Mer et Narbonne Plage.

La station de Puech de Labade produit actuellement un volume maximum d’eau potable de 28 000 m3 par jour. L'extension de ses capacités de potabilisation, avec l'appui du Département de l'Aude et de l'Agglomération du Grand Narbonne, portera cette capacité à 41 000 m3 par jour pour sécuriser la desserte du littoral audois et du Grand Narbonnais.


Les réseaux associés au fleuve Hérault et au canal du midi :

Le RHR comprend aussi des périmètres alimentés par l’Hérault (4000 ha équipés, 960 irrigués), régulé par le barrage du Salagou (propriété du Département de l’Hérault).

Il permet  également d’alimenter 12 000 ha équipés (3100 ha irrigués) en utilisant comme vecteur de transfert le canal du Midi.
Ce canal est alors réalimenté soit par l’Orb (au sud de Béziers), pour desservir la zone de Portiragnes, soit par la retenue de Jouarres, à partir du fleuve Aude. 

La retenue de Jouarres, près de Lézignan Corbières, est composée d’une digue en terre et enrochements de 7m.  Elle permet de stocker 4 Mm3.

Informations Légales