Tout savoir sur l'actualité du projet :
Le maillon Nord Gardiole

Le maillon Nord Gardiole constitue, avec le Maillon Biterrois, l'élément central du projet Aqua Domitia.
Ses enjeux sont multiples: préservation du fleuve Hérault, sécurisation des besoins en eau des populations et maintien des activités agricoles et touristiques.

La réalisation à court terme de nouveaux périmètres irrigués (500 ha) dans la zone desservie par le Maillon Nord Gardiole a accéléré son calendrier de réalisation.

Une première tranche a été réalisée entre  le printemps 2014 et l'été 2015. Elle a permis la mise en eau d'une canalisation de diamètre 1000 mm, sur plus de 8 km, entre Fabrègues et Gigean. Un nouveau surpresseur a par ailleurs été construit à Fabrègues à la fin du Maillon Sud Montpellier. Grâce à ces travaux, un nouveau périmètre irrigué de 500 ha a pu être alimenté dès 2015.

Une 2ème tranche a été lancée en 2016. Les travaux ont démarré à l'automne 2017 pour une mise en eau en 2019. Ils concernent 5,4 km d'adducteurs supplémentaires de diamètre 1000 mm, entre Poussan et Gigean. 

Les études pré-opérationnelles de la 3ème tranche, permettant la jonction entre les Maillons Nord Gardiole et Biterrois (40 km) ont été engagées en 2016. Le lancement officiel de cette dernière tranche de 65 M€, pour 40 km de canalisation en diamètre 1000 mm, a été lancé en juin 2017 par le Conseil d'administration de BRL. Cette décision va permettre d'engager la concertation avec les autres financeurs. Cette jonction est également prévue en 2020.

 Longueur totale du Maillon  : 1ère tranche: 8,3 km, 2ème tranche: 5,4 Km, 3ème tranche, comme avec le Maillon Biterrois: 40 km .

 Coût total estimé : 10 M€ pour la 1ère tranche, 5 M€ pour la 2ème tranche, 65 M€ pour la 3ème et dernière tranche, commune avec le Maillon Biterrois. Ces montants comprennent le coût de l'investissement des adducteurs principaux. Il n'intègre pas  les réseaux de desserte locale estimés.

 Financeurs

3 ème tranche: en négociation

2ème tranche:
Région: 50%, Agence de l'Eau RMC : 20%, Département de l'Hérault : 17% Département de l'Aude: 3%, BRL: 10% 

     
 



1ère tranche:
Région: 67%, Département de l'Aude: 3%, Montpellier Méditerranée Métropole  : 20%, BRL: 10% 

   
 





  •  10 Juillet 2017: Forum territorial de Gigean

    Un forum territorial a été organisé le 10 juillet 2017 à Gigean, salle polyvalente municipale, afin de présenter au grand public la réalisation du projet Aqua Domitia sur ce territoire, concrétisée par le démarrage d'une 2ème tranche de travaux du Maillon Nord Gardiole.

    Retrouvez ci-dessous le document présenté en séance :

      Aqua Domitia - 2ème tranche du Maillon Nord Gardiole (intervention BRL) 


     Juin 2017:

    21 juin 2017: Le Conseil d’administration de BRL vote le lancement de la 3ème tranche des Maillons centraux d’Aqua Domitia. L’investissement couvrant cette dernière tranche de travaux, qui couvre la pose de 40 km de canalisations en diamètre 1000 mm, s’élève à 65 M€, autofinancé à hauteur de 10% par BRL. Cette nouvelle avancée va permettre d’ouvrir les négociations avec les autres financeurs puis de lancer la concertation publique sur ces derniers travaux, qui devront s’achever à l’horizon 2020.


     2016 - Lancement de la 2ème tranche et des études de la 3ème tranche (jonction entre les maillons centraux)

    Les travaux de la 2ème tranche du Maillon Nord Gardiole, concernant un peu plus de 5 km supplémentaires, vont démarrer en 2017 pour une mise en eau prévisionnelle en 2019.

    Les études pré-opérationnelles de la 3ème tranche (jonction entre les Maillons Nord Gardiole et Biterrois) sont également lancées. Il s'agit de 40 km de canalisations en diamètre 1000 mm(montant prévisionnel : 69 M€), dont la mise en eau est prévue en 2020.



     Mise en service de la 1ère tranche au début de l'été 2015

    La mise en service des 8,3km de la 1ère tranche du Maillon Nord Gardiole est effective depuis juin 2015.

    La totalité des canalisations a été posée selon le calendrier prévu.

    La pose des fourreaux sous les RD 185 et 114 avait été réalisée en fin d'année 2014, avec la mise en place d'une voirie provisoire, pour limiter la gêne imposée au trafic sur ces deux voies.

    Le passage sous le ruisseau de l'Aigarelle (aussi appelé la Garelle) s'est achevé comme prévu avant la fin du mois de février 2015. La berge nord a été reconstituée ainsi que son mur en pierres sèches et la berge sud a été re-végétalisée.

    Les calendriers d'intervention dans les zones à enjeux environnementaux ont été respectés afin de ne pas gêner la nidification des espèces protégées.

    Le chantier de la chambre de vannes, situé sur la commune de Fabrègues, s'est achevé à la fin du printemps 2015.

    L'ensemble de ces travaux s'est achevé en conformité avec le calendrier prévisionnel, afin de permettre la mise en eau du nouveau périmètre du Nord Gardiole dès le début de l'été 2015.

    Crédit photos: DRAKKAR TV et BRL 

       

  • Enjeux, tracé, phasage et réalisation des travaux (tranche 1)


    Les enjeux, le tracé, le calendrier et les modalités de réalisation des travaux ont été présentés lors de la réunion publique du 6 décembre 2013 à Fabrègues.
    Voir le document présenté en séance 

     Autorisation des travaux de la 1ère phase du Maillon Nord Gardiole

    Le démarrage des travaux de la 1ère phase du Maillon Nord Gardiole  a été autorisé par arrêté préfectoral du 20 octobre 2014 après avoir reçu l’avis favorable du Conseil National de Protection de la Nature.

    Cet investissement de 10 M€ va permettre la pose, entre Fabrègues et Gigean, de 8,3 km canalisations d'un diamètre 1000 mm. Il est financé par la Région Languedoc-Roussillon (67%), Montpellier Agglomération (20%), le Conseil Général de l’Aude (3%) et BRL (10%).

    Ce Maillon, qui prolonge le Maillon Sud Montpellier, permettra, avec le Maillon Biterrois, le transfert des eaux du Rhône jusqu’au département de l’Aude.

    Dès l'été 2015 il assurera la mise en eau du nouveau périmètre de 500 ha en cours de création sur la zone.

    Une convention avec le Conservatoire des Espèces Naturelles et la Commune de Cournonsec, pour un montant de 230 000 Euros, a été signée par BRL au titre des mesures compensatoires prises dans le cadre de ce projet (cf. l’article : zoom sur la gestion environnementale des chantiers du programme Aqua Domitia).




Informations Légales